Agenda Prenez rendez-vous

Isolation des sols

Un plancher bas situé au-dessus d’un sous-sol, d’un vide sanitaire ou d’une cave peut occasionner des pertes thermiques importantes et être source d’inconfort (froid au pied). Un plancher bas sur terre plein occasionnera moins de pertes d’énergie mais son isolation est souvent nécessaire pour atteindre le niveau basse consommation.

On peut isoler son plancher bas de plusieurs façons, en tenant compte notamment de la hauteur entre le plancher et le plafond :

  • par le dessous en fixant un isolant sur la face inférieure du plancher,
  • par le dessus en posant un isolant sur le plancher et en le recouvrant d’un revêtement pour pouvoir y circuler,
  • entre les éléments de structure du plancher.

La technique la plus simple reste l’isolation par le dessous. On peut utiliser des isolants souples sur des supports irréguliers, ou rigides sur une surface plane. L’isolant peut soit être laissé nu, soit être recouvert d’une finition (plaques ou enduit) s’il est visible ou s’il nécessite une protection. Pour éviter les ponts thermiques, les panneaux isolants doivent être jointifs, posés de façon continue et appliqués contre le plancher. Les murs d’angle et les appuis du plancher doivent également être isolés. 

Les performances d’isolation recommandées sont indiquées dans le tableau ci-dessous. Plus la résistance thermique (R) est grande plus l’isolation est forte. 

 

Pour aller plus loin

Fiche technique