Agenda Prenez rendez-vous

L’Eco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, également appelé éco ptz, est un prêt bancaire accessible sans conditions de ressources dont le taux d’intérêt est fixé à 0 %. Complémentaire au prêt principal pour l’acquisition d’un logement, il peut être utilisé pour aider à financer les travaux de rénovation énergétique.

L’essentiel sur l’éco-prêt à taux zéro

Les bénéficiaires

Le prêt à taux zéro est uniquement destiné aux propriétaires de résidences principales. Il concerne les propriétaires occupants, les propriétaires bailleurs, les SCI et les syndicats de copropriétaires.  La résidence principale en question doit avoir été achevée avant le 1er janvier 1990 (des évolutions sur ce point sont à envisager au cours de l’année 2019). Pour obtenir un éco-prêt à taux zéro, il est nécessaire de faire une demande auprès de son établissement bancaire habituel.

Les plafonds

Les plafonds et les durées de remboursement de l’éco-ptz varient entre 10 000 euros et 30 000 euros et 10 et 15 ans, en fonction du nombre d’opérations de travaux réalisé :

  • pour une opération de travaux : plafond de 10 000 euros et durée maximale de 10 ans
  • pour deux opérations de travaux : plafond de 20 000 euros et durée maximale de 10 ans
  • pour trois opérations de travaux : plafond de 30 000 euros et durée maximale de 15 ans

Les types de travaux éligibles à l’éco ptz

Exemples de travaux éligibles

Ce prêt permet de financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique globale du logement (si le logement a été achevé entre le 1er janvier 1948 et le 1er janvier 1990) ou au choix l’une des opérations de travaux (isolation, système de chauffage…) présente dans la liste de travaux établie par l’Ademe.  

Les conditions pour en bénéficier

Ces travaux sont soumis à des exigences de performance, telles que la fourniture et la pose du matériel. Le recours à des artisans Reconnus Garant de l’Environnement (RGE) est alors obligatoire pour faire sa demande d’éco prêt à taux zéro auprès de son établissement bancaire. Le formulaire destiné à la banque en question est rempli en partie par l’artisan RGE sélectionné avec notamment des données sur l’objectif de performance énergétique des travaux sollicités.

L’éco-ptz : des conseils pour votre budget

Pour compléter le financement global d’un projet d’acquisition immobilière (pour une résidence principale), l’éco-prêt à taux zéro est une solution qui permet d’intégrer un budget travaux pour rénovation énergétique de son logement. A noter toutefois, il n’est possible d’obtenir qu’un seul éco-prêt à taux zéro par logement.

Il existe également un éco-prêt à taux zéro complémentaire. Celui-ci est destiné aux propriétaires ou syndicats de copropriétaires, dans la limite de 30 000 € et sous une durée de 3 ans suivants l’obtention de l’éco ptz initial.

Bon à savoir : l’éco prêt à taux zéro est cumulable avec le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), les aides de l’Anah et celles des fournisseurs d’énergie.