Agenda Prenez rendez-vous

Choisir son professionnel

Vous avez défini les travaux que vous souhaitez réaliser. Mais vous ne savez pas comment choisir un professionnel pour vos travaux de rénovation ?

1/ Coordonner les travaux

Suivant les volumes de travaux envisagés, vous aurez peut-être besoin d’accompagnement pour les coordonner. Vous pouvez vous-même assurer ce suivi, cependant cela exige du temps (suivi des travaux, réunion de chantier, échange/médiation entre les différentes entreprises) et des connaissances techniques. Pour des travaux simples ou isolés, cela ne sera peut-être pas nécessaire. Mais pour une rénovation plus lourde, un maître d’œuvre ou une entreprise générale de travaux peut vous aider, notamment dans la sélection des entreprises.

2/ Labels et certifications à étudier

RGE

Actuellement il existe la mention RGE, Reconnu Garant de l’Environnement. Elle permet de renforcer les signes de qualité des entreprises. Vous pouvez retrouver l’ensemble des professionnels qui bénéficient de cette mention sur le site  :

www.faire.fr

A savoir : Pour obtenir la plupart des aides existantes, vous devez faire appel à des professionnels RGE.

Commencez donc par étudier la liste de professionnels RGE, près de chez vous.

Ce label s’adosse à d’autres certifications : pour en savoir plus sur ces certifications, vous pouvez consulter la brochure de l’ADEME « Choisir un professionnel pour ses travaux » pages 10-11.

N’oubliez pas de vérifier auprès de l’entreprise son certificat de qualification RGE afin de s’assurer que celle-ci est bien qualifiée pour les travaux exigés et que celui-ci soit toujours valable au moment des travaux et de la facturation.

Le bouche-à-oreille reste un très bon moyen pour s’informer du sérieux d’un professionnel. Alors n’hésitez pas à demander autour de vous (famille, amis, voisinage…) pour affiner la sélection dans la liste de professionnels RGE.

Privilégiez également les professionnels locaux dont les avantages sont : la proximité́ du S.A.V, leur disponibilité. Il sera aussi plus aisé de visiter une installation réalisée par un professionnel local et discuter auprès de ses clients pour échanger sur leur expérience.

3/ Les devis

Une fois que vous avez trouvé des professionnels qualifiés… Faites appel à 3 entreprises au minimum, pour obtenir des devis correspondant aux mêmes types de travaux (à technique et/ ou performance équivalente). Cela vous permet de comparer ainsi les tarifs proposés, les solutions techniques utilisées…

Plus d’infos sur notre page : Comprendre les devis.

Les Espaces Info Energie sont là pour vous aider à comparer les devis si besoin. N’hésitez pas à prendre rendez-vous avec l’Espace Info Energie le plus proche de chez vous en ligne ou par téléphone. Nous pourrons vous renseigner sur les critères techniques, administratif, l’éligibilité aux aides, voir le coût moyen de travaux équivalents.

Une fois le professionnel choisi pour vos travaux, vérifiez que toutes les garanties correspondantes soient bien prises.

4/ Les garanties

Garantie décennale ou assurance responsabilité professionnelle (valable 10 ans) :

Elle garantit la réparation des dommages subits après réception des travaux. Elle concerne tous les constructeurs impliqués ou tous les prestataires liés au maître d’ouvrage.  Elle concerne des vices ou dommages de construction :

  • Pouvant affecter la solidité de l’ouvrage et de ses équipements indissociables.
  • Rendant inhabitable ou impropre à l’usage.

C’est le professionnel qui la souscrit, vous pouvez demander une attestation accompagnant le devis ou retrouver ces informations directement sur le devis (nom de l’assureur et numéro de police d’assuré).

Plus d’infos sur la brochure de l’ADEME « Choisir un professionnel pour ses travaux »

Garantie de parfait achèvement  (valable 1 an) :

Concerne tous les vices cachés et défauts de conformités qui ont fait l’objet de réserve à la réception des travaux. Elle impose à l’entrepreneur de réparer les désordres signalés au cours de l’année après réception.

Garantie légale, l’entrepreneur ne peut pas s’en affranchir.

Assurance dommage-ouvrage (valable 9 ans) :

Elle est obligatoire et prise par le maître d’ouvrage (Vous). Elle prend effet à l’expiration de la garantie de parfait achèvement, soit au bout d’un an et se termine en même temps que la garantie décennale. Elle préfinance des dommages de nature décennale en attendant une décision de justice statuant sur les responsabilités de chacun. Le maître d’ouvrage, doit avoir déclaré les dommages relevant de la garantie décennale à son assureur, par lettre recommandée avec accusé de réception.

Garantie biennale (valable 2 ans) :

Après réception des travaux, elle impose à l’entrepreneur de réparer ou remplacer pendant une durée minimale de 2 ans, tout élément d’équipement qui ne fonctionne pas correctement.

Garantie légale, l’entrepreneur ne peut pas s’en affranchir.

Garantie Responsabilité civile professionnelle (RCV) :

Elle est valable pendant la durée du chantier, jusqu’à la réception de celui-ci.

Souvent liée à la garantie décennale.

Garantie de bon fonctionnement : valable 2 ans après réception

Défauts qui affectent le bon fonctionnement des éléments d’équipements dissociables du bâtiment.

Garantie de conformité valable 2 ans quand :

  • Le produit ne correspond pas à la description du vendeur ou n’a pas les qualités convenues avec ce dernier
  • Le produit est impropre à l’usage habituellement attendu pour ce type de bien. Exemples : Un appareil présenté comme silencieux qui s’avère bruyant ; Un appareil qui doit être branché alors qu’il était présenté comme fonctionnant sans fil…

Garantie des vices-cachés valable 2 ans à partir de la découverte du vice :

Pour en bénéficier, les défauts ne doivent pas apparaître lors de l’achat ET doivent être antérieurs à l’achat (pas d’usure normale) ET doivent être suffisamment graves.

En cas de problèmes avec les entreprises

Si vous avez des problèmes avec une entreprise RGE, vous pouvez faire un signalement auprès des organismes de qualification :