Agenda Prenez rendez-vous

La VMC double flux

VMC double flux avec récupération de chaleur

Le débit de ce mode de ventilation est supérieur au minimum réglementaire et permet donc de mieux dépolluer le bâtiment. L’intérêt supplémentaire est également que le taux d’humidité de l’air entrant reste assez stable (50% à 60%) ce qui permet un ressenti thermique très bon, et donc limite le besoin de chauffer pour « supprimer » le ressenti d’humidité.

Les ouvertures ne comportent pas d’entrée d’air car des bouches de soufflages sont présentes dans les pièces de l’habitation. Par conséquent, cela limite l’entrée du bruit extérieur.

Le fonctionnement de ce mode de ventilation permet de récupérer une grande partie des calories de l’air vicié pour préchauffer celui entrant dans le bâtiment (ex. : pour une installation à rendement élevé, un air extérieur à 3°C peut être préchauffé à 18°C). Ceci permet de limiter les consommations de chauffage.

Pour une meilleure efficacité et une maintenance facile (changement des filtres), le groupe est à installer dans l’espace chauffé, les gaines sont de type rigides ou semi-rigides et un réglage des débits est nécessaire à la mise en service.

Principe installation VMC double flux

Illustration issue du Programme PACTE « VMC double flux en habitat individuel » page 11