Agenda Prenez rendez-vous

Ventiler – Qualité de l’air intérieur

Conseils pour améliorer la qualité de l’air intérieur

Ventiler ? Pourquoi ?

Nous passons en moyenne 85 % de notre temps dans des environnements clos, et une majorité de ce temps dans l’habitat. L’air que nous y respirons provient de l’extérieur et est généralement déjà pollué et nos activités quotidiennes accentuent cette pollution. Découvrez nos conseils pour améliorer la qualité de votre air intérieur.

Pour votre santé et votre confort, il est indispensable de vous équiper d’un système de ventilation performant, économe, bien installé et bien entretenu.

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) est un système électrique contenant un ventilateur permettant de renouveler l’air du logement par aspiration de l’air vicié. Selon la réglementation, l’aération doit être générale et permanente, la circulation d’air doit se faire depuis des arrivées d’air situées dans les pièces principales (pièces sèches) jusqu’à des sorties, dans les pièces de service (pièces humides).

Des débits minimum réglementaires des extracteurs sont exigés :

Pour bien ventiler et dépolluer, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Autres solutions de ventilation :

  • Ventilation Mécanique Répartie (VMR) : dans certaines situations, la solution d’une VMC centralisée est inadaptée au bâtiment. Il est donc possible d’installer des systèmes de ventilations dans chaque pièce humide. C’est un système non réglementaire mais qui est capable d’assurer la ventilation du bâtiment. Concrètement :  C’est un extracteur individuel à installer dans chaque pièce humide (salle de bain, cuisine, wc) qui peut être assisté par une détection de présence ou à un niveau d’humidité. Cette solution est parfois la seule possible (à ne pas privilégier) pour des questions de manque de place pour le passage de gaines et/ou le groupe de ventilation. Il faut toutefois associer ce système avec des entrées d’air dans les pièces sèches (salon, chambres) dans les menuiseries ou caissons de volets roulants.

  • Ventilation Mécanique par Insufflation (VMI) : la ventilation se fait par soufflage d’air, souvent préchauffé électriquement, dans un point central de l’habitation. Ce mode de ventilation non réglementaire ne respecte pas le balayage de l’air des pièces et il y a un risque de voir apparaître des pathologies dans le logement.

 Pour aller plus loin

Fiches techniques :

Prêt de matériel pour mesurer la qualité de l’air :

Votre Espace Info Énergie vous propose de vous prêter différents outils de mesure de la qualité de l’air et de la ventilation. N’hésitez pas à nous contacter.